BACKGROUND

Finaël et Ceven Galad

( adpatés pour JRTM )

( NB : Ceven Galad n’existe pas chez Tolkien, ce lieu a été imaginé par nos soins et communément abrégé en HRP par TDL (=Terre De Lumière).)

Il s'agit ici d'une reprise des BG déjà existants mais réadaptés pour le "jeu sur table" en fonction de certains critères déterminants : l'âge du personnage, l'époque où se déroule la campagne et la "classe" du personnage.

1 - Ceven Galad

Ceven Galad, La Terre de Lumière en langage commun, est un Havre Elfique situé dans le Harlindon, au sud de l’Ered Luin (Les Montagnes Bleues), cerné de toute part par les montagnes et faisant face à la Grande Mer. On n’y accède donc essentiellement que par voie maritime, au prix de grands périls, puisque des écueils et des hauts-fonds en rendent l’approche difficile. Certaines légendes affirment qu’une voie terrestre existe encore ou aurait existé.

A l’instar de Foncombe, Ceven Galad fut fondé à la même époque, en 1697 du 2A, par les Gwaith-i-Mírdain, du moins par une partie des survivants qui ne suivirent pas Elrond. Ils s’établirent en ce lieu qui déjà au Premier Age avaient accueilli des Nandor. Tanendë fut le premier Gardien de ce Royaume qui recelait un grand pouvoir naturel qui était lié à la Lumière Originelle. Le Peuple des Forgerons, qui avait déjà créé des merveilles, travailla à restaurer et à donner toute la splendeur à ce Pouvoir des Origines.

Bien que l’on parle de Royaume, il n’est pas question de Rois, car les fondateurs de Ceven Galad firent le serment de protéger et rester au service de cette Lumière afin qu’elle perdure à travers les Ages pour apporter espoir et consolation à tous les Peuples Libres. Ils forgèrent donc 3 Anneaux de Gardien et 7 Anneaux de Protecteur qui devaient se transmettre au cours des siècles. Ces Anneaux ruisselaient littéralement de ce Pouvoir naturel et amplifié lié à la Lumière. C’est pourquoi, on les appelle parfois aussi les Porteurs de Lumière. Cet aspect est également renforcé du fait que ces Elfes vivaient à proximité de ce pouvoir qui peu à peu les imprégnait et leur donnait une aura toute particulière.

Ce refuge fut laissé à l’abandon presque pendant (2 000) 1 000 ans, non sans qu’auparavant les accès aient été soigneusement scellés. En effet, suite à la grande bataille qui clôtura le Second Age, la Bataille de la Dernière Alliance, peu de survivant revinrent à Ceven Galad et ceux-là désiraient plus que tout rejoindre enfin les Rivages Eternels.

Ceven Galad et son Gardien de Pierre plongèrent donc dans le Grand Sommeil. C’est aux alentours des années (1751) 1000 de notre Age qu’un Gardien fut révélé et qu’il redécouvrit la Voie qui menait à Ceven Galad et au Cœur de Lumière. Cet elfe avait pour nom Finaël. Nul doute n’était permis, car il portait Hyandacalë, l’épée de Lumière, l’épée du Gardien, celle que Tanendë fut le premier à brandir. Mais son destin était lié à une Dame par qui l’Anneau du Gardien serait à nouveau connu.

A ce jour, Ceven Galad se voit protégée par 3 Protecteurs :

- le Seigneur Synelas

- le Seigneur Saelbeth

- Dame Elvawen, Dame de Ceven Galad

et 1 Gardien :

- le Seigneur Finaël (secondé par Dame Douleya, sa fille, également Porteuse de la Pierre de Guérison.)

1 - Finaël

(à venir)